samedi 2 mars 2013

Hipsters : Des démodés à la mode ?

Je pense que vous savez à peu près toutes ce qu'est un hipster ; Une personne ayant décidé de se "révolter" contre les modes et la société de consommation. Il s'habillent donc avec tout ce qui est décrété has been par le commun des mortels (D'ailleurs, l'expression has been est has been. Bizarre). Ce que je trouve encore plus bizarre, c'est qu'être un hipster devient à la mode alors que justement, leur but est de se battre contre les modes ! Un paradoxe ? 
Je pense que  ce phénomène vient du fait que les gens ont de plus en plus besoin de se faire remarquer. De s'affirmer en étant différent, et s'habiller autrement fait partie des choses que les gens font pour être différents (bien que le hipster écoute aussi une musique différente, fréquente des lieux différents etc). Les gens se sont donc dit "Wow, ils sont différents, c'est vraiment cool ce qu'ils font !" et hop, le phénomène était lancé.
Enfin tout ça n'est que mon interprétation personnelle, je ne prétend pas détenir la clé ni la raison du mouvement hipster. Je dis juste que le fait qu'un mouvement contre la mode devienne à la mode est stupide. C'est tout. De plus, leurs tenues vestimentaires frisent vraiment le ridicule parfois, mais c'est un autre débat ^_^

Bisous à tou(te)s !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Les tenues que tu montres sont pas si extraordinaires, ni originales. C'est juste une chemise à carreaux et un jean spaice, pas de quoi faire une révolution.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas trouvé de photos qui illustrent mieux mais en général ils se laissent pousser la barbe (comme celui de gauche), les cheveux, ils se font des chignons, enfin plein de trucs que les gens considérés comme stylés ne font pas quoi, tu vois le genre ? :/

      Supprimer
    2. Oui, je vois bien ^^
      Mais finallement, je pense pas qu'il y est vraiment de gens "stylés" et "non-stylés". Même si je sais que beaucoup de jugements reposent sur ça malheureusement.

      Supprimer
  2. Oui comment ne pas vouloir être à la mode est une mode. C'est le principe de MOI je ne suis pas comme les autres alors qu'au contraire ! Ils me font rire ^^
    Et puis à la base un hipster ce n'est pas ça. C'était un terme qui dans les années 40 désignait les amateurs de Jazz qui s'habillaient comme les musiciens et adoptaient leur style de vie décalé.
    D'ailleurs le terme hippie désigne à la base la jeune génération de hipster de façon négative par la vieille génération :D

    Les hipsters d'aujourd'hui se veulent non mainstream et underground mais font le contraire au bout du compte. Cet article est intéressant : http://www.rue89.com/rue89-culture/2011/12/19/alleluia-la-mort-du-hipster-ce-subversif-de-pacotille-est-imminente-227661

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais vu ça pour le jazz etc :) Mais du coup je me suis concentrée sur ce qu'étaient un hipster AUJOURD'HUI parce qu'au bout du compte je me fiche pas mal de savoir quelles sont les origines anciennes du truc :p

      Merci pour le lien, j'vais aller voir :D

      Bisous ♥

      Supprimer
    2. En fait c'est comme le terme geek. Tout le monde se dit geek aujourd'hui alors que très peu le sont. pareil pour les hipsters. C'est la mode :D

      Supprimer
  3. Ca ferait un bon sujet de dissert ça, ahah !
    Et merci, tu m'as éclairée sur ce qu'était un(e) hipster (l'incuuuuulte !) ^^

    RépondreSupprimer
  4. Tout cela me fait penser à mon sujet de TPE en terminale : "Le mouvement Hippy, d'une révolution à une mode". J'y avais justement traité de ce mouvement de révolte qui est finalement devenu un simple phénomène de mode (enfin, sur plusieurs dizaines d'années tout de même).

    Finalement, les hipsters sont nos hippies modernes, en quelque sorte ^^

    RépondreSupprimer
  5. y'a pas, j'aime pas leurs barbes ^^

    RépondreSupprimer

C'est toujours un plaisir lire vos commentaires :D

back to top